Bolongal

Jamais le Mali ne sera un grand pays sans des citoyens actifs

Mali
Mali

Aucun pays ne peut prétendre au développement sans une évolution des mentalités de ses citoyens, sans des comportements civiques et une participation citoyenne active à la vie politique de la nation. Pour construire ou reconstruire le Mali, il faut redéfinir le concept de citoyen, travailler pour l’émergence de ce nouveau citoyen, des citoyens actifs.

L’Afrique a besoin d’un nouveau type de citoyen, dévoué, modeste, honnête et bien informé, qui renonce à lui-même pour servir la nation…Un homme nouveau, dont la force soit l’humilité, la grandeur l’intégrité.

Kwame N’krumah

La crise de citoyenneté

La crise citoyenne au Mali se vit à travers un profond désintérêt pour la politique, les citoyens ont une méconnaissance terrible des droits et devoirs, des enjeux et implications de la démocratie, des élections.

Ce désintérêt se traduit par une démission déconcertante face aux responsabilités civiques : faible participation aux élections, rareté d’initiative citoyenne bénévole, non-respect des lois, de soi, des autres et des biens étatiques etc.

Et même les considérations personnelles, ethniques priment sur l’Etat et la Constitution. La loi se bafoue au non des traditions et selon les intérêts des uns et des autres.

le peuple conscient ne saurait confier la defense de sa patrie a un groupe d’homme, quelles que soient leurs compétences. Les peuples conscients assument eux-mêmes la défense de leur patrie

Thomas Sankara 

On ne naît pas citoyen, on apprend à le devenir

Par droit de sol ou de sang, nous devenons citoyens maliens. Mais la citoyenneté est au-delà des critères définis par la Constitution. La citoyenneté est un art de vivre, une manière d’être, une fierté qui se reflète à travers nos comportements et agissements.

La citoyenneté est une implication dans la vie politique, associative de son pays. Le respect des différences et de la diversité. C’est aussi la solidarité, le respect et le partage.

Un citoyen agit de manière responsable envers la société, l’environnement. Il est un acteur de changement positif, il prend des initiatives sans attendre, car il sait qu’il est le premier responsable de son pays, car ils sait que l’Etat c’est lui aussi.

Promouvoir l’éducation à la citoyenneté active

Nous devons agir à former les enfants, les jeunes, au vivre ensemble, à s’impliquer dans le développement de leur patrie, à la connaissance et au respect des droits et devoirs civiques, des valeurs sociétales et à la connaissance des institutions de la république de la Constitution.

L’éducation à la citoyenneté active donne naissance à des citoyens capables d’adopter des attitudes responsables pour eux-mêmes et pour les autres. Un citoyen apte à mener une réflexion personnelle, critique, sur les questions politiques, nationales ou internationales, ou toutes décisions touchant au bien-être et au développement de son pays.

Un citoyen doit être capable de s’engager pour le bien-être général, capable de prendre des initiatives sans attendre l’intervention du gouvernement.

L’émergence d’une telle citoyenneté n’est possible que sur la durée, avec des réformes politiques et l’implication de toutes les couches de la population.

Dans nos familles

Nous devons avoir des comportements exemplaires car les plus jeunes apprennent en mimant leurs parents.
Il est important de transmettre aux jeunes et aux enfants des valeurs sociales, culturelles afin de parfaire leur éducation, de faire d’eux des personnes vertueuses, responsables et intègres. Leur enseigner le respect, l’obéissance, la tolérance et la solidarité, le patriotisme.

A l’école

On doit préparer les élèves à la participation à la vie sociale, à la responsabilité et à l’agir dans l’intérêt commun. Enseigner les principes et valeurs démocratiques, apporter une connaissance des institutions de la république, des lois, droits et devoirs civiques.

Les cours d’éducation civique et morale doivent permettre aux élèves de développer leur raison critique afin de les rendre capable de juger, réfléchir et choisir de manière responsable et judicieuse.

A travers les médias

Les médias ont un rôle capital, presque incontournable dans la promotion des valeurs démocratiques, la construction du pays et l’éducation des jeunes.

Par l’information qu’ils diffusent, ils peuvent influer considérablement sur le comportement des citoyens. A travers leurs messages ils doivent édifier la population sur le civisme, la solidarité, les valeurs démocratiques…

La participation des citoyens à la vie politique et leurs engagements sont nécessaires à la bonne marche de la démocratie, et au développement de la nation. Jamais le Mali ne sera un grand pays, sans des citoyens actifs.

Ousmane Makaveli

Bonjour 😁😁😁
je nomme Ousmane Traore, je suis blogueur et l’initiateur de Bolongal. J’écris pour émerveiller, partager, dénoncer, sensibiliser, j’écris surtout pour que l’on puisse échanger, et confronter nos idées. Laissez les vôtres en commentaires.

Add comment

Suivez-Nous

Nous sommes sur les réseaux sociaux